ÉDITEUR

"La grandeur d'un métier est peut-être avant tout, d'unir les hommes" Saint-Exupéry

Éditeur, conseiller éditorial auprès de la direction générale des Éditions Flammarion, directeur de collection (Éditions Flammarion, Éditions Jean-Claude Lattès, Éditions Presses du Châtelet, Éditions L'Archipel, Laurent Ruquier), coéditeur (Éditions Jean-Claude Lattès groupe Hachette, Éditions Hugo, France Loisirs, Éditions Leduc.s groupe Albin Michel), packager (Éditions Dunod, Éditions Flammarion, Éditions Glocheux, France Loisirs), je suis depuis toujours un grand lecteur (je lis de tout, sans préjugés), je me suis pris de passion très jeune pour la fabrication de l'objet-livre, la typographie, et surtout j'ai eu la chance qu'un maître de stage me confie que j'avais probablement un sens aigu du goût du public (le livre qui manque sur les étagères des libraires ou le livre qui va emballer nombre de lecteurs) et m'encourage à l'entraîner et l'aiguiser encore et encore au point où c'est devenu une seconde nature, puis j'ai orienté mes études vers ce destin déjà tracé en pointillés (MBA NEOMA business school, Master 2 recherche en audiovisuel et en télématique avec mention très bien pour ma thèse sur "les nouveaux médias électroniques") .

Pour mes auteurs et parfois recruter de nouveaux talents, je parcours depuis de nombreuses années les salons du livre professionnels (notamment BookExpoAmerica, la Foire du livre de Francfort, la London Book Fair, etc.) pour négocier des droits français à l'étranger, et rencontrer des éditeurs et des auteurs étrangers pour dénicher les meilleurs ouvrages à traduire et adapter en langue française. Mes spécialités : les livres qui peuvent changer une vie ou changer le monde (optimisme, bonheur, spiritualité, écologie) et les beaux-livres (sur l'Art, l'Histoire, l'Architecture, la Cuisine, la Décoration).

Par exemple, en conseillant une société d'édition en cours de création, j'ai découvert en 1994 parmi ses fondateurs, un jeune auteur au talent encore inconnu, Franck Ferrand : j'ai publié son premier livre en 1997, et le deuxième en 1999, un luxueux « Jacques Garcia, ou l’éloge du Décor » qui reste encore la meilleure vente à ce jour de la catégorie Beaux-Livres des Éditions Flammarion (avec deux éditions internationales en anglais, et une mise à jour et réédition en français) et aujourd'hui vous pouvez retrouver l'historien Franck Ferrand sur les étagères de vos libraires préférés, sur le canapé rouge de Michel Drucker dans "Vivement Dimanche" sur France 2, et dans l'émission "Les Grosses Têtes" de Laurent Ruquier sur RTL.

Je cite l'exemple de Franck parce que je viens d'avoir exactement la même intuition, le même "coup de foudre", la même révélation, qu'avec lui vingt-six ans plus tôt : en découvrant dans la presse fin 2019 l'histoire d'un jeune couple revenu d'Afrique, j'avais su tout de suite, comme une évidence, qu'il y avait là matière à une excellente histoire, à un de ces bons livres que l'on déguste d'abord confortablement calé dans son fauteuil préféré, puis nous emporte littéralement, ici au cœur de l'Afrique, pour un voyage-découverte qui peut changer le monde (au moins en partie) et notre vie à jamais ; j'ai rencontré le mari, lui ai dévoilé mon intuition et mon optimisme pour ce projet de livre, son épouse avait justement envie d'écrire sur leur histoire, les semaines ont passé, puis elle m'a envoyé son premier jet, "un roman mais dont tous les personnages sont au moins issus de rencontres réelles ou de confidences reçues"... je l'ai aussitôt dévoré, me laissant littéralement embarquer par le texte et l'émotion pure, étonné par tout ce que j'apprenais de l'Afrique et de la nature humaine et faisait si profondément écho en moi, incapable d'abandonner les personnages jusqu'au dénouement de la dernière page, avec mon cœur qui vibrera encore longtemps après cette lecture-découverte, et mes neurones qui pensent déjà au lecteur et au futur objet-livre (format, choix du papier et de la typographie, titre, couverture, texte au dos) pour que l'alchimie se produise... il ne s'agissait plus seulement d'un "bon livre" et d'une "excellente histoire", mais aussi d'une jeune auteure au talent encore inconnu, pour laquelle je vais, comme pour Franck Ferrand, réunir les meilleures conditions éditoriales pour que ses créations soient capables de toucher un large public et de rayonner à l'étranger.

ÉCRIVAIN

"Il faut du Bonheur et rien d'autre" Paul Eluard

Tout a commencé un mardi, quand mon premier livre est sorti en librairie. Trois jours plus tard, le vendredi, je me suis retrouvé sur un plateau de télévision pour la toute première interview de ma vie... invité par Bernard Pivot dans sa légendaire émission "Apostrophes", puis le lundi qui suivait Le Figaro me consacrait une page complète ("La Bible d'une nouvelle génération"), puis tout s'est enchaîné : interview sur TF1 par Yves Mourousi pendant le journal de 13 heures, interview sur France Inter par Claude Guillaumin pendant le journal de 13 heures, etc., une demie-page dans Le Monde, Libération, etc., des interviews sur toutes les radios nationales de l'époque : un dossier de presse comme j'en souhaite à tous les jeunes écrivains, avec même une page dans la prestigieuse revue trimestrielle "Harvard Business Review-L'Expansion" pour "Le premier livre de développement personnel en France".

Résultat : un rêve éveillé, avec des opportunités qui surgissent de partout (pendant "Apostrophes", le patron d'Apple France a même révélé qu'il venait de m'embaucher juste avant l'émission ...), la découverte en profondeur des mécanismes de l'édition et de la médiatisation, des centaines de conférences en France et en Belgique sur "La génération des Nouveaux Optimistes" et le développement personnel et professionnel, des rencontres en tête-à-tête inoubliables (le dessinateur Georges Wolinski, l'éditeur Christian Bourgois, l'alpiniste Roger Frison-Roche, le journaliste Yves Mourousi, le banquier Edmond de Rothschild, Antoine Bernheim, Gérard Mulliez le fondateur du groupe Auchan, André Rousselet le fondateur de Canal+, François Baroin, José Artur, Christophe Dechavanne, etc.), et des milliers de lettres de remerciements de lecteurs qui eux aussi voulaient d'abord "réussir leur vie avant de réussir dans la vie" : ce premier livre, "La Boss Génération - Succès, Mode d'Emploi" a été rapidement un best-seller et "Un des succès les plus remarqués de l'édition française en 1987" (journal "Le Soir", Bruxelles, 25/12/1987).

Comment ai-je eu l'idée de ce livre ? C'était la première fois que je ressentais aussi fort qu'il MANQUAIT un livre sur les étagères des libraires. SI ce livre existait, comme un large public, j'aurais rêvé de pouvoir déjà le trouver... Alors j'ai tenté ma chance : j'ai envoyé à sept éditeurs différents, le premier chapitre et la table des matières du livre que j'aurais rêvé de pouvoir trouver en librairie et... surprise : les sept éditeurs étaient intéressés ! Alors, j'ai pris toutes les notes et recherches que j'avais déjà faites pour moi, et je me suis dépêché de l'écrire (sur un Macintosh d'Apple) pour mettre enfin les dernières découvertes et les nouveaux outils de la psychologie, de la psychosociologie, du management, etc. bref, du développement personnel, à la disposition du public français. Quelques semaines plus tard j'ai signé avec Bordas/Dunod (éditeur de livres de référence, universitaires, professionnels, donc l'idéal pour éditer le premier livre de développement personnel en France) et leur ai remis une disquette informatique avec tout le livre à l'intérieur, ce qui leur a permis d'économiser du temps et les traditionnels frais de composition d'un manuscrit sur papier, mais aussi de perfectionner leur idée très astucieuse de présenter ce livre comme un OVNI venu de nulle part, et d'attirer dès le départ, l'attention des représentants (ces ambassadeurs de l'éditeur et du livre auprès de tous les libraires) et des premiers journalistes informés.

Suite à une épreuve de la vie, j'ai ensuite écrit un deuxième OVNI sur l'optimisme et le bonheur, un petit bijou, un livre-cadeau à s'offrir d'abord à soi-même avant de l'offrir à tous ceux que l'on aime, composé uniquement de mantras et de maximes qui m'avaient en quelque sorte sauvé la vie et que j'avais ciselés comme des haïkus : "La Vie en Rose, Mode d'Emploi", que j'ai d'abord édité en 1992 puis confié fin 1996 aux éditions Albin Michel. Le bouche-à-oreille a permis de toucher un public de plus en plus large en France et à l'étranger, et j'ai pris énormément de plaisir à écrire des livres complémentaires dont "C'est Beau La Vie" (Flammarion), "La Vie en Rose avec nos Enfants" (Albin Michel), et "Le Bonheur au Travail" (coédition Leduc.s et éditions Glocheux). Ces livres sur l'optimisme et le bonheur ont déjà été traduits en 17 langues et vendus à plus de 6 millions d'exemplaires.

Et comme se soucier du bonheur des autres amène immanquablement à se poser des questions sur l'état de la planète que nous allons leur laisser, dès 1996 j'ai commencé à écrire un troisième OVNI, un livre que j'aurais adoré pouvoir déjà trouver sur les étagères des libraires : le premier guide pratique d'écologie, "Sauvez cette planète ! - Mode d'emploi" (sous-titré : "512 gestes simples et attitudes douces pour agir") que j'ai publié en 2004 en coédition avec les éditions J-C Lattès, et qui sera ensuite réédité en 2007 et 2009 chez Marabout. Les réactions qui m'ont fait le plus plaisir : "Un livre clair et très concret, qui donne envie d'agir pour sauvegarder la Planète" (Hubert Reeves), "Difficile de rester les bras croisés après avoir lu ce livre", "Un guide de survie de la Planète" (Jean-Pierre Pernaud, Journal de 13 heures, TF1), "Un livre magnifique, très bien fait, à la portée de tous, bourré de conseils, qu'il faut absolument offrir aux jeunes, comme aux moins jeunes" (Alain Baraton, France Inter). En 2005, "Sauvez cette planète ! - Mode d'emploi" a été adapté à la télévision dans plusieurs épisodes du programme court "Grâce à moi" diffusé sur France 2 chaque soir avant le JT à 19h50, produit par Jean-Luc Delarue/Réservoir Prod et parrainé par "Nature & Découvertes".

Mon prochain livre, cela fait maintenant plus de six ans que j'y travaille, sur une intuition : je m'étais réveillé en plein milieu de la nuit avec la sensation très nette que si je ne notais pas tout de suite ce à quoi je pensais, je le perdrais pour toujours; j'ai donc jeté sur le papier toutes les idées qui me venaient en tête et ce n'est qu'au petit jour que je me suis arrêté de noircir la dernière feuille ... C'était comme une évidence. Comme un rendez-vous. Avec au bout, comme à chaque fois, LE livre que j'aurais voulu déjà trouver en librairie, mais qui n'existait pas encore, et que je devais écrire. Dès que j'entends ma "petite musique", c'est-à-dire dès que je sens ce nouveau livre bientôt prêt à être publié, promis, je vous avertis !

CONFÉRENCIER

"L’imagination est plus importante que la connaissance" Albert Einstein

Sur mes deux thèmes favoris, l'Optimisme et le Bonheur, je suis intarissable pour partager mes connaissances, anecdotes et expériences, et pour remotiver vos équipes et leur faire voir la vie en rose.

Vous pouvez également faire appel à moi pour animer vos conventions, séminaires de direction, formations, événements de relations publiques, ou comme consultant sur une problématique spécifique.

Grâce à mes ouvrages, j'ai participé à de très nombreuses émissions de radio et de télévision, et réalisé des centaines de conférences et animations principalement pour des entreprises (dont Apple, Caisse Nationale de Prévoyance, CEGID, Estée Lauder, Etam, HighCo, IBM, Swatch) en anglais et en français.